Chiffres clés de l’énergie

Consommation d’énergie en Guadeloupe

En 2018, la consommation nette d’électricité en Guadeloupe est de 1 465 GWh.

Consommation d’énergie finale

La consommation d’énergie finale décrit les consommations des utilisateurs finaux (hors secteur énergétique) ; sont comptabilisées : l’essence, le gasoil, le butane, le fuel lourd et le fuel domestique

En 2018, la consommation totale d’énergie finale est égale à 6 889 GWh. Les consommations en Guadeloupe sont globalement stables de 2008 à 2014.

On observe augmentation de la consommation de carburants dans le domaine du transport de 2% entre 2017 et 2018.

Évolution de la consommation d’énergie finale en Guadeloupe de 2008 à 2017, en GWh (Source: OREC)

Consommation brute d’énergie

Elle comprend la consommation de l’ensemble des secteurs et ne tient pas compte des pertes en ligne dues à la distribution de l’électricité.

En 2018, la consommation brute mensuelle est en moyenne de 142 GWh soit une consommation électrique brute moyenne annuelle par habitant est de 4,32 MWh.

En 2017, les secteurs les plus consommateurs d’électricité sont :

  • Le secteur « domestique » qui représente la part du résidentiel soit 48,5% des consommations ;
  • Le secteur « professionnel » qui englobe la part du secteur tertiaire privé et du secteur industriel soit 38,3% des consommations.

Consommation nette d’énergie

La consommation électrique nette est égale à la production d’électricité livrée au réseau moins les pertes en ligne dues à la distribution.

La consommation électrique moyenne nette par habitant est de 3,72 MWh/hab

La consommation électrique nette par commune en 2018 est de 1 465 GWh. Elle confirme l’impact de l’activité économique sur la consommation d’électricité. En effet, les communes très touristiques ou fortement marquées par une activité de services (commerce, administration…) affichent des consommations électriques nettes particulièrement élevées par rapport à la moyenne régionale (Baie-Mahault, Pointe-à-Pitre, Le Gosier, Terre-de-Haut, Saint-François, Basse-Terre et Deshaies).

Consommation de carburant

Les consommations du secteur des transports ont augmenté en 2018 (+2% par rapport à 2017). Cette évolution est liée à une consommation plus élevée du transport aérien (+7%) et a contrario, une diminution de la consommation du transport maritime (-6%). A contrario, le transport routier reste stable entre 2017 et 2018 (+0.2%).

En 2018, la part relative de la consommation d’essence présente une forte baisse (-5%), par rapport à 2017. Il en est de même pour la consommation de gasoil mais dans une moindre mesure (-2%).

Évolution de la répartition des consommations dans le secteur des transports en Guadeloupe (Source : OREC, SARA, GPAP)

Page mise à jour le 18/07/19.