Politique énergétique

Mise en oeuvre de l’habilitation guadeloupéenne

Un processus de concertation

Un principe fort de la mise en œuvre de l’habilitation par la région Guadeloupe est la concertation dont les objectifs sont de porter un diagnostic partagé, de mieux identifier les barrières et les freins qui s’opposent aux solutions performantes, de faire émerger des propositions, mais aussi d’aider à évaluer les impacts des diverses dispositions proposées, ainsi que les difficultés que pourrait poser leur mise en œuvre.

La démarche de concertation, organisée autour de groupes de travail thématiques, associe les services de l’Etat, les acteurs socio-économiques -entreprises, bailleurs sociaux, associations de consommateurs et de protection de l’environnement, etc.- et aussi, plus largement, l’ensemble de la population guadeloupéenne : la région travaille de longue date dans le domaine de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables en partenariat étroit avec l’ensemble de ces acteurs et sa volonté est d’amplifier ces partenariats.

Ce processus de concertation visant à mobiliser les acteurs du territoire et à les associer à la construction de la politique énergétique régionale est la base de l’initiative régionale afin de s’assurer d’une meilleure appropriation du contexte réglementaire local par les acteurs.