Renewable Energy

Biogas perspectives

Etat des lieux de la filière

Aujourd’hui, malgré un gisement de valorisation des déchets conséquent, seule la distillerie Bologne en Basse-Terre valorise énergétiquement ses déchets organiques, bagasse et vinasses, notamment par la mobilisation d’une unité de méthanisation couplée à une centrale de cogénération d’une puissance d’environ 0,19 MW.

Compte tenu des volumes importants de déchets produits sur le territoire et des contraintes, notamment foncières et environnementales, liées au stockage, la valorisation des déchets constitue un enjeu prioritaire pour la Guadeloupe. La valorisation de la matière constitue donc un objectif prioritaire. Plusieurs projets sont à l’étude pour développer des capacités de production d’énergie additionnelles.

Perspectives de développement de la biogaz

A ce jour, le seul projet identifié à l’horizon 2018 porte sur la valorisation d’un potentiel de l’ordre de
+ 2 MW d’ici 2018 issus de la récupération de biogaz de décharge sur le site de stockage de l’Espérance à Sainte-Rose.

La PPE prévoit à horizon 2023 +16 MW par rapport à 2015 sur la base d’une augmentation de la production de biogaz de décharge mais aussi de la mise en service d’une unité d’incinération des ordures ménagères de dernière génération sur le site de la Gabarre.